Calculatrices nouvelle génération (Avec le ClassPad300 Casio)

Par Daniel Muller

Avec le ClassPad300 Casio, compte-rendu d’expérience – travaux dirigés

Cette calculatrice fait partie des calculatrices formelles de nouvelle génération. Une épreuve du CAPES est désormais consacrée à ce type de calculatrices.
Le clavier est réduit à son strict minimum, car l’écran est tactile. Le stylet permet de se passer de toutes les touches lorsqu’on utilise le clavier virtuel.
Les modules sont accessibles par les icones du menu
La possibilité de préparer soi-même des séquences interactives enregistrées dans la machine, lui donne les statut de « nano-ordinateur ». Ce module est appelé « E-Activités ». La connexion avec un ordinateur se fait par cable Usb.
Il y a également une grande souplesse dans le passage entre les modules, et une interactivité intéressante entre la partie graphique et la partie formelle.
L’utilisation pédagogique de cet outil a été faite avec un lot de calculatrices permettant à chaque élève de disposer d’une machine. La prise en mais par les élèves de Lycée se fait sans difficulté particulière. La manipulation du stylet et des spécificités tactiles est apprise rapidement. Une tablette permettant la rétroprojection de l’écran facilite les premières manipulations. Un émulateur sur ordinateur, que l’on peut utiliser en vidéoprojection existe également.

Séquences

Fonctions associées

Objectif : Etude de l’incidence sur l’équation d’une courbe lors d’une translation.

Niveau : Seconde et premières.

Modalités : Chaque élève a sa calculatrice. Éventuellement, ClassPad300 en tablette de rétroprojection, ou ClassPad Manager sur PC en vidéoprojection, pour faire la démonstration de certaines manipulations « délicates », on certains chemins d’accès à des commandes dans les menus de la calculatrice.

Durée : Certains élèves avaient déjà manipulé la calculatrice lors d’autres séances. Il a fallu une heure pour ce travail à la majorité de la classe – groupe de 16 en seconde et classe de 20 en 1°Aac -. La grande majorité des élèves de seconde, et même des élèves de 1°Aac ont réussi à énoncer de façon spontanée y = (x-a)²+b en réponse à la question « Et si le sommet avait pour coordonnées (a ; b) ? », par contre pour les élèves de 1°Aac, le passage à y = – x² et ce qui en découlait, n’a pas été fait spontanément. La fin du TP avec la fonction cube n’a pas été abordée en 1°Aac.

La fiche élève présente le TP complet, avec tous les exercices. La visualisation ne comporte que les principaux passages.
Fiche élève (PDF)
Fiche élève (DOC)
Fiche élève (SXW)

[spoiler show= »Visualiser quelques éléments du TP »]
[redir enleve=’Retour‘]ClassPad300/fassociees/FonctionsAssociees.html[/redir]
[/spoiler]

Présentation de quelques séquences vidéo pour faciliter les manipulations du ClassPad300
On pourra lire les six animations dans l’ordre. Le fractionnement facilite la lecture en raison du temps de téléchargement.

Vers la forme canonique

Objectif : Amener les élèves par un moyen visuel au calcul permettant d’établir la forme canonique. Éventuellement pouvoir utiliser cette visualisation pour justifier l’existence des solutions d’une équation du second degré.

Niveau : Classes de seconde (éventuellement) et premières.

Modalités : Chaque élève dispose d’une calculatrice ClassPad300. Il a eu l’occasion de s’en servir avant, et de faire le travail sur les fonctions associées.

Remarque : L’expression forme canonique n’a pas été utilisée dans ce travail, car il a été testé en classe de seconde. Cette forme n’étant pas au programme, nous avons décidé d’une formulation personnelle. « La forme remarquable » dont il est question est de la forme y = (x-a)²+b qui fait référence aux coordonnées du sommet de la parabole. Le travail sur les fonctions de référence est un prérequis souhaitable.
Fiche élève (PDF)
Fiche élève (DOC)
Fiche élève (SXW)

[spoiler show= »Visualiser quelques éléments du TP »]
[redir enleve=’Retour‘]ClassPad300/VersFormeCanonique/FormeCanonique.html[/redir]
[/spoiler]
Tagués avec : ,
Publié dans Boite à outils